On s’aime plus en vacances

char

Pendant que la rentrée scolaire est le sujet de l’heure, je vous pousse un billet de vacances puisqu’on vient d’en finir une semaine.

Moins stressés par l’horaire et moins usés par les gestes répétés des parents qui travaillent, en vacances, on a le coeur plus léger. Et je ne parle pas de coeur légintonic.

En vacances, on a le coeur léger et on s’aime plus. Vous savez de quoi je parle, han? On est heureux, on a le sourire et le bisou plus facile. Je suis presque retombée en amour avec mon chum. Aw.

Eh ben chui pas d’accord. Je ne suis pas d’accord PANTOUTE. Je ne suis pas d’accord de vivre ce feeling-là seulement que 2 fois par année.

Je vote pour ramener un peu d’état d’esprit vacancier dans ma vie de tous les jours.

Pour ramener du vacances dans son quotidien*:

Je pense qu’il s’agit juste de s’arrêter. Y penser.

On fait ça ben simple: un post-it sur le miroir de la salle-de-bain avec des mots te rappelant un souvenir de vacances. Ramasser des galets sur la plage de la Grande Échouerie… Lire dans un hamac au chalet de Caroline et Éric…. Se réveiller la tête dans le cul, dans une tente à 38degrés au lendemain de la Saint-Jean… Ok, peut-être pas le dernier.

Ou sinon les bonnes vieilles photos de vacances sur le frigo, c’est un classique aussi!

*à défaut de se clencher ledit gin-tonic avant le bureau, car ça, ce n’est pas accepté socialement.

pommes bateau benjerrys benjerrys2 boys  feu maison pudding stripes

Be first to comment